la LEM, 1er webzine de santé

Par nos échanges de qualité entre Internautes:
  • Retrouvons la confiance   
  • Restaurons la conscience 
  • Renforçons la compétence









Coup d'œil du jour

20-22 janvier 2019

C'est ce qu'on veut ?

Nos discours, en médecine comme partout, ne cessent de parler de développement, d'évolution, de plans, de mesures, d'innovation, de création et même de progrès.

   Quelle idée exponentielle de notre avenir avons nous derrière la tête ? Jacques Grieu, une fois n'est pas coutume, dans la LEM 1103 Machine à penser, nous en propose une figuration graphique sans appel.

   En l'absence ici de toute «machine à penser», une reproduction ou diffusion impose l'autorisation de l'auteur.


François-Marie Michaut, contact : lecteurs(arobase)exmed.org  
    Donner
votre avis ici

Paroles des lecteurs :
- écrire à l'adresse : lecteurs(arobase)exmed.org
- formulaire de contact du site Exmed.

Réponse à la LEM 1012 : Débat de civilisation

Le vent de révolte des sociétés contre leurs responsables n'est pas un phénomène franco-français, vous avez raison. Le "grand débat national " commence. Avec un défaut majeur : celui de nous obliger à penser que nous n'avons à faire qu'à une situation politique nationale. Sous entendu trompeur: si nous trouvons de solutions matérielles à ce qui ne va pas, tout ira bien.
Echec ou succès en France, la mise en question de notre boussole culturelle dominante ne peut que franchir les frontières et les continents. Des détonateurs malgré nous, et toutes nos contradictions.
MBA, 15 janvier 2018
____________________________


A quel admirable degré de détachement des choses matérielles es-tu parvenu, Lecteur invisible, que tu ne manifestes rien ( sauf MBA) quand tu as lu la LEM " Débat de civilisation" ?
La longue histoire humaine que nous avons le pouvoir matériel d'interrompre si nous ne changeons pas immédiatement de logiciel mental, c'est " un détail" pour nous ?
Je dois être bien à part. Pour moi, non.

F-M Michaut auteur de la LEM 1012 www.exmed.org/archives19/circu1012.html

_______________________________

Réponse au CO Bientôt tous hypochondriaques 16-17/01

N'étant pas médecin je vais peut-être dire une bêtise, mais il me semble que certains troubles physiologiques ou métaboliques inhérents au vieillissement, donc naturels même s'ils ne surviennent pas au même âge chez tout le monde, sont considérées de nos jours comme des "maladies" alors qu'ils ne sont que la manifestation de l'usure naturelle du corps... du coup le symptôme devient une maladie à part entière, notion de "maladie" qui implique de devoir "se soigner" à tout prix... c'est le cas de le dire car les traitements de type compléments alimentaires, ou alicaments, sont chers !

Évidemment ça ouvre des portes royales aux labos qui ne cessent de mettre sur le marché de nouveaux produits (aussi peu actifs, voir inefficaces, les uns que les autres) en promettant le miracle.

j'ai pris conscience de cela avec ma mère (88 ans) qui s'est laissée avoir par un "nouveau médicament" (terme qu'elle a elle-même employé) sensé faire disparaître comme par magie les douleurs arthrosiques et rhumatismales... je l'ai laissée faire en fondant mes espoirs sur l'effet pacebo, et sa déception fut grande de constater qu'elle n'était pas soulagée et qu'elle avait donc dépensé ses sous pour rien.
enfin, j'explique mal ce que je veux dire, mais c'est un ressenti vis à vis des compléments alimentaires qui inondent les pharmacies... l'idée que l'on créé des maladies dans un but commercial.
en ce sens, le vieillissement qui s'accroît est une mine d'or pour les labos, et les gens âgés, souffrants et/ou en baisse d'esprit critique, de bons clients à plumer !

Odette T. 16 janvier 2019

______________________________________

Réponse au CO Violence : viol ( 9-10 janvier 2019)

- Cette dynamique de la violence semble échapper à certains. Je crois qu'il est de bon ton d'être du côté des forts. C'est peut-être le seul moyen d'être épargné. Momentanément toutefois...
F.C, mail du 9 janvier 2019

- L'auteur répond : La violence, sous toutes ses formes,est hautement contagieuse. Vouloir être" du côté des forts", FC, est signifier sans masque qu'on partage la même violence. Et qu'on croit lutter contre la violence par la violence encore plus forte elle-même.
Si c'est "de bon ton" , vivent ceux qui détonnent en cherchant à comprendre les choses.
FMM


_______________

      Retrouver les quatre dernières LEM:

  • Débat de civilisation, François-Marie Michaut, LEM 1102
  • BRILLANTAGES BRILLANCES, Jacques Grieu, LEM 1101
  • Voeux, illusoires ou productifs, François-Marie Michaut, LEM 1100
  • Noël/Emmanuel, François-Marie Michaut, LEM 1099