la LEM, 1er webzine de santé

Par nos échanges de qualité entre Internautes:
  • Retrouvons la confiance   
  • Restaurons la conscience 
  • Renforçons la compétence

carrelet

Coup d'œil du jour

30-31 mai 2016

Vaut le détour
LEM 965

Consommer de la viande de veau n'a rien à voir avec la fête chrétienne de la Pentecôte. Ce bien curieux jour où le Saint-Esprit ( personnage le plus mystérieux de la trinité divine) serait descendu sur la tête des disciples de Jésus. Juste une idée de commerçant.

   Jacques Grieu
le tient dans sa ligne de mire, et pas qu'à moitié, ce tendre mammifère des prés réputé larmoyant.
Voici, pour notre plaisir, la LEM 965 PASSAGE À MI-VEAU.
Bonne dégustation à www.exmed.org/archives16/circu965.html .


Dr François-Marie Michaut

   Lui répondre  


       

Paroles des lecteurs :
formulaire de contact du site Exmed.

    D'accord, pas d'accord, cet espace vous est destiné.
Donnez librement votre avis aux lecteurs de ce site.


Réponses à la LEM 964 du 23 mai 2014 :


De Jean-François Huet :

Non seulement l'effet placebo est une réalité mais même les médicaments les plus puissants et les plus efficaces ont un effet placebo accessoire.La même classe de produit voire le même portant un nom différent donné au même patient pour la même pathologie par deux thérapeutes diffèrents peut avoir un effet très différent....La confiance du patient dans un médecin plutôt que dans un autre conditionne le résultat.
Est ce si étonnant quand on connaît la force de l'hypnose positive ou négative exercée par un médecin sur son patient? Les phénomènes corticaux de facilitation ou d'antagonisation prouvés concernant la douleur n'existent-il pas pour d'autres patchologies?..
Personnellement, j'en suis persuadé.
Nous savons depuis longtemps que nous soignons les patients et que la nature ( représentée par eux-mêmes?) les guérit...
L'effet placebo fait sans doute partie des mécanismes d'auto-guérison....voire de guérisons inexplicables....Il y a encore beaucoup de travail pour détecter et comprendre ces mécanismes.

 



De Marc Gourmelon

 


"Pour mémoire, la méthode du simple aveugle indique que soit le patient, soit le médecin n’est pas informé qu’il s’agit ou non d’un placebo."
Je pense qu'il y a une erreur, le simple aveugle c'est quand le patient, seul, ne sait pas s'il reçoit ou non la molécule active.
Il n'y aurait aucun intérêt que le patient sache ce qu'il reçoit alors que le soignant lui ne le saurait pas.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Essai_clinique#En_aveugle_ou_en_insu

Par ailleurs, je suis admiratif de l'effet placébo qui est bien souvent "méprisé" par la profession.


Réponse de FMM : L'histoire médicale est pleine de remèdes auxquels croyaient les médecins, reconnus depuis sans activité thérapeutique. Mais qui soulageaient un certain nombre de gens.



De Jean-Claude Brange

 
Je me permets de dire que, m'inspirant d'auteurs anglo-saxons, dont l'excellent Shapiro, j'ai commis quelques textes sur la question, dont celui-ci : http://docteurdu16.blogspot.fr/2008/11/lusage-du-placebo-en-medecine-un-danger.html


De Cécile Bour

La médecine ne progresse plus, parce qu'elle est beaucoup trop technicisée et parce qu'on est bien trop confiants dans la technicisation à outrance plutôt que dans l'observation et le simple bon sens, chers à nos anciens.
De plus, avec les lois sur l'information du patient, ça devient compliqué d'administrer un quelconque médicament ou placebo sans en informer le patient, et du coup ça ne sert plus à rien d'administrer un placebo en l'annonçant au malade... Et de surcroît le médecin prend le risque de se faire attaquer en cas d'échec d'efficacité. Bref, de nos jours où on fait des échos à outrance pour des colopathies fonctionnelles, des radios du dos pour Scheuerman, des radios chez les enfants au moindre heurt contre une chaise ou pour des douleurs de croissance, on est loin de la parole et de l'échange entre médecin et patient, et très très loin de la désescalade thérapeutique.

C'est comme en politique, actuellement on fait confiance aux élections à des types qui nous racontent qu'ils vont nous sortir d'un marasme qu'ils ont organisé eux-mêmes, et en médecine on fait confiance à des lobbys pharmaceutiques qui nous proposent des poutingues pour des maladies qu'ils ont eux-mêmes créées et qu'on prescrit à tour de bras. Comme on sait bien traiter les cancers, ce n'est pas grave si on en créé en irradiant à l'excès, enfin c'était une digression...

Sinon, pour info, voici un article intéressant sur l'effet nocebo :
http://cancer-rose.fr/qui-fait-quoi/leffet-nocebo/


 


Le Coup d'Oeil du jour   d'Exmed est annoncé sur :

blogger LEM

_______________

      Retrouver les quatre dernières LEM:

  • Placebo, faille béante, François-Marie Michaut, LEM 964
  • PAIR ET MAIRE IMPAIRS, Jacques Grieu, LEM 963
  • Sortir du grand "n'importe quoi" de l'ancienne science ,
    Philippe Guillemant, LEM 962
  • Lettre ouverte à Philippe Guillemant, François-Marie Michaut, LEM 961