la LEM, 1er webzine de santé

Par nos échanges de qualité entre Internautes:
  • Retrouvons la confiance   
  • Restaurons la conscience 
  • Renforçons la compétence




carrelet

Coup d'œil du jour

26-28 août 2016

Ah les p'tites culottes

N'est-ce pas finalement une des plus grandes obsessions des phallophores du monde entier que de vouloir régenter ce qui peut se passer dans cet accessoire vestimentaire féminin ? Ma foi, si c'est pour la gaudriole, même lourdement gauloise, pourquoi pas.

  Mais quand ce sont les plus hautes autorités, et les religieuses sans aucune distinction en tête, qui se sentent le droit de dire ce qui doit être et ce qui ne doit pas être, cela ne peut plus passer. Les femmes se battent depuis si longtemps pour sortir de leur servage traditionnel que la plus infime des marques de respect à leur égard est de leur laisser le choix de ce qu'elles, et elles seules, jugent bon de livrer aux regards des autres. Parole de mec.


   
Dr François-Marie Michaut

   Lui répondre  

 

Paroles des lecteurs :
formulaire de contact du site Exmed.

    D'accord, pas d'accord, cet espace vous est destiné.
Donnez librement votre avis aux lecteurs de ce site.


Caroline V répond à la LEM 976 le 15 août 2016
Merci pour cette intéressante réflexion. Cela mériterait des travaux approfondis mais qui va s'y mettre ?

FMM : Et si tout ce boulot avait déjà été fait et que prisonniers du "Parc de la Pensée" que nous sommes nous n'ayons rien remarqué, médias muets et institutions sourdes en tête ? Relire ce que Guillemant a publié sur exmed. Bouton : mots clés à droite sur cette page.


Dominique R répond le 19 août 2016 au CO Corps exposés cachés :

Au moins elles n'auront pas le cancer de la peau. Une économie pour la sécu !


 



Le Coup d'Oeil du jour   d'Exmed est annoncé sur :

blogger LEM

_______________

      Retrouver les quatre dernières LEM:

  • EMPLOI DU TEMPS, Jacques Grieu LEM 977
  • De l'eau plein la tête, François-Marie Michaut, LEM 976
  • À VOIR ET HÊTRE, Jacques Grieu, LEM 975
  • Le temps du post-religions est là, François-Marie Michaut, LEM 974