www.exmed.org

Accéder à tous nos coups d'oeil parus depuis 2002

L'année exmed 2019

Voici les coups d'oeil d' avril, mai 2019 déjà parus sur le site  exmed :

22 - 24 mai 2019
Démultiplication démographique en vue ?
Nous savons que les populations animales ne trouvant plus assez de nourriture présentent automatiquement une baisse de leur fécondité. Le National Health Service britannique (JIM du 15 mai 2019) s'inquiète de constater, comme dans tous les pays riches, une baisse sensible de l'activité sexuelle. De quel type de «nourriture» -non matérielle ?- serions-nous de plus en plus en manque ? Les études scientifiques n'ont pas de réponse. La formidable expansion démographique de l'humanité, surtout dues aux contrées les plus démunies, serait-elle sous nos yeux en début d'extinction ?
François-Marie Michaut

20 - 21 mai 2019
Le propre de l'homme
N'en déplaise à notre estimable et vénéré confrère François Rabelais, ce n'est pas le rire. C'est la capacité de parler grâce à son système phonatoire. Loin d'être un simple « détail » de l'évolution des espèces vivantes pour qui veut bien se donner la peine de lire la LEM 1120 : Hominisation en question.
François-Marie Michaut

17 - 19 mai 2019
Hypodiagnostic vraisemblable
Le médecin est la seule personne habilitée par la loi à déclarer auprès des autorités qu'un être humain est décédé. Et pour quelle(s) raisons(s). Il a donc en main, depuis ses études, toutes les connaissances pour modifier la cause officielle de son trépas quand il a décidé de mettre fin à ses jours. Impensable qu'il n'en use pas quand il tient, pour des raisons qui lui appartiennent, à échapper au diagnostic infamant pour la tradition chrétienne de suicidé. Se tuer au travail n'est pas toujours une figure de style. Un auto-burn-out si l'on veut.
François-Marie Michaut

15 - 16 mai 2019
Suicides chez les médecins
On en parle moins en France que dans la gendarmerie ou la police. Des Canadiens ( Joy Albuquerque et Sarah Tulk dans « Canadian Medical Association Journal» cité par Irène Drogou JIM du 9 mai 2019) rompent le silence. Une vulnérabilité particulière, nous sommes la profession où l'on se suicide le plus et plus encore les femmes que les hommes. Le moyen le plus utilisé, comme les non-médecins, est l'arme à feu. Les idées de suicide, dès le début des études de médecine, toucheraient aux USA 11% des carabins. Les médecins se soignent peu, craignant que la divulgation de leurs troubles psychiatriques ne détruisent leur réputation. Enfin, sans surprise, les conflits professionnels, selon les britanniques, tripleraient les idées suicidaires. Cette description clinique a le mérite d'exister. Elle invite à aller chercher beaucoup plus loin. Pour quelles raisons ( bonnes ou mauvaises) des êtres humains font le choix de consacrer leur vie à tenter de soigner les êtres humains qui ne vont pas bien ?
Mais, on n'aime pas les questions en France : circulez, y a rien à voir !
François-Marie Michaut

13 - 14 mai 2019
Illusoire immobilité
Que nous avons du mal à ne pas nous considérer nous-mêmes comme immobiles et bien ancrés au centre de l'univers ! Et pourtant, pour qui veut bien ouvrir son esprit au delà de son nombril, le mouvement de toute chose s'impose comme une évidence.
Jacques Grieu nous entraine, sans dramatiser, avec la LEM 1119 : C'EST SELON ? EXTINCTION.
François-Marie Michaut

10 - 12 mai 2019
Plus jamais de guerre?
C'était le 9 mai 1945, un petit garçon de juste 5 ans revenait avec ses parents de la retraite aux flambeaux célébrant, pompiers en tête, la capitulation allemande. Nous arrivions juste dans une maison familiale éventrée par les bombes anglaises et américaines. Je me souviens avoir posé cette question : « alors, on n'aura plus jamais de guerre ?». Il me fut répondu par les grands : oui.
Mensonge. La vie a fait qu'il a fallu que j'attende d'avoir 22 ans d'âge pour que la France, mon pays et sa jeunesse, ne soit plus en conflit armé. À ce titre, une entité européenne, aussi critiquable et améliorable soit-elle, mérite tellement que les peuples y participant aillent déposer, le jour venu, leur bulletin de vote.
François-Marie Michaut
----------------------------
Parole des lecteurs
Réponse au CO : Plus jamais la guerre ? 10 mai 2019 :
Bonjour,
C'était un espoir plus qu'un mensonge. Puissiez-vous être entendu dans cette campagne faussement résumée à un référendum pro ou anti-Macron...
F.C.

8 - 9 mai 2019
Merci, docteur Clémenceau
Médecin mais surtout homme politique, surnommé en 1918 le père la Victoire par les Français. Sa philosophie, au milieu de l'effroyable tuerie des cousins européens déchirés, mérite un petit rappel. « Quand les évènements nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs ».
À quand la liste à la Prévert des événements qui nous dépassent un siècle plus tard ?
François-Marie Michaut

6 - 7 mai 2019
Déboussolés
Pour aller, on va. De plus en plus loin. De plus en plus vite. De plus en plus fort. Dans tous les domaines de nos vies personnelles et collectives. Pas sans en souffrir comme en témoignent, par leur existence même, les mouvements collectifs de protestation sur tous les continents.
Avons-nous perdu la boule, ou moins dramatiquement l'usage de toute boussole pour savoir où aller ? La LEM 1118 propose au jugement de chacun sa propre vision des choses. Voici : Être (humains) ou ne plus être (vivants).
François-Marie Michaut

2 - 5 mai 2019
La Shoah, pas seulement une journée
Le 2 mai 2019 est consacré au souvenir de la Shoah. Indispensable injection de rappel de nos mémoires surencombrées. Pour aller au delà d'une ordinaire empathie de circonstance, faisons marcher nos neurones. Deux livres ( de non journalistes) à retenir. « Réflexions sur la question antisémite» de Delphine Horvilleur ( Grasset 2019), et d'accès plus difficile, hélas bien trop confidentiel, mais incontournable pour qui cherche à comprendre : « RÉPONSE À HITLER et/ou la mission juive» de Dominique Aubier (Le Qorban 1979).
Devoir de mémoire, cela va bien au delà de la connaissance pédagogique, historique ou psychosociologique d'un drame toujours dangereusement béant. Celui de notre ignorance collective de la réalité qui dérange encore et toujours.
François-Marie Michaut

29 avril - 1er mai 2019
Fléchir et réfléchir
Pas question ici de faire passer à la trappe automatique des rebuts médiatiques l'incendie de Notre-Dame de Paris. Chacun en a vécu la charge émotive, beaucoup ont affirmé y percevoir un symbole.
Sans pouvoir, ou vouloir, en exprimer la nature profonde. Dire sans dire tout en disant plus que ce qui est apparent, privilège rare des poètes. Voici la LEM 1117 de Jacques Grieu : FLÉCHISSEMENT.

26 - 28 avril 2019
Connexion toxique
La publicité claironne les bénéfices fabuleux pour notre santé d'une foule croissante d'objets numériques dits connectés. Un paquet de renseignements sur notre intimité se trouve collecté par nos téléphones numériques. Pour notre bien ? Comme si devenir dépendants, sans pouvoir les interpréter correctement, d'une masse de données chiffrées n'était pas une entrave majeure à notre tranquillité mentale ? Comme si les renseignements collectés ne faisaient jamais l'objet d'une cession lucrative à des entreprises commerciales ?
Déconnectez-vous : bientôt une nouvelle prescription dans une relation médecin-malade soucieuse du respect de l'humain ?
François-Marie Michaut

24 - 25 avril 2019
French Health Data Hub
En langue hexagonale, cela voudrait dire quelque chose comme plateforme de confiance des données de santé. L'idée est de constituer en France le plus grand stock possible de renseignements sur notre santé à chacun. La valeur marchande pour les industriels, investisseurs et banquiers-assureurs est considérable. Avec le rêve, jamais démontré depuis les Encyclopédistes du 18ème siècle, que l'accumulation de données accumulées et croisées entre elles conduit obligatoirement à de nouvelles découvertes. On met tout dans une centrifugeuse et on filtre. Alors là, par prudence, le gouvernement parle de confiance et sort son argument massue. La sécurité du coffre-fort pour éviter tout détournement de son contenu est garanti par « la maîtrise de l'État». Ce qui se passe pour la santé n'incite pas à la conviction.
Retour sur la terre des terriens : aucune tour de Babel ( au propre ou au figuré) de l'humanité n'a atteint le ciel, aucune compilation de connaissances n'a donné naissance à une nouvelle découverte fondamentale, aucune barrière, aussi astucieuse soit-elle, n'est jamais restée inviolée.
Ce serait faire fortune mondiale que d'inventer un remède contre la croyance aux illusions.
François-Marie Michaut
----------------------------
Parole des lecteurs
Réponse au CO French Health Data Hub ?
( 24-25 avril 2019)Dixsept a écrit...  Mail du 24 avril
Ce matin à France Info, grande émotion sur la possible constitution d'un dossier des gilets jaunes étant passés par les Hôpitaux de Paris. Le secret professionnel dans les hôpitaux, depuis toujours et parce qu'il a toujours été partagé, est une pantalonnade.
Silence de mort sur le grand projet de données de santé national évoqué ici. Le grignotage constant de chacune de nos libertés les plus intimes est un processus de deshumanisation dont tout le monde semble se moquer royalement

22 - 23 avril 2019
Une autre issue
À Marseille ils l'ont surnommée, en l'invoquant sans cesse avec affection, La Bonne Mère, leur cathédrale. Notre Dame pour les parisiens. Elle vient de subir un spectaculaire incendie dont nous ressentons un sérieux contrecoup.
Prendre un peu de temps pour mener sa propre enquête en allant droit à l'essentiel, indispensable pour se remettre les idées en place. La LEM 1116 vous propose : « Qu'est-ce qui a brûlé à Notre-Dame ?» .
Bonne lecture.
François-Marie Michaut
----------------------------
Parole des lecteurs
A propos de la LEM 1116 Qu'est-ce-qui a brûlé à Notre-Dame ?Ton texte François,il n'y a rien à y changer. Les phrases sonnent claires, parfait et je suis en phase. Simplement je n'ai pas le talent pour exprimer mes sentiments. Nous sommes dans une folle période,tout dans l'exagération.
Même les politiques s'en mêlent,ça ressemble aus années folles!
Armand Paul, mail 22 avril 2019

19 - 21 avril 2019
Feu et psychisme
Puisque le 'Coup d'œil du jour' du 17-18 avril 2019 est 'Sous le signe du feu', il est peut-être temps de se poser la question sur 'Ce que l'incendie de Notre-Dame de Paris révèle de nos émotions collectives' comme nous le propose le magazine Psychologies :
Dominique Ramarlah
Nota : Petit ajout d'actualité brulante de la rédaction sur la flèche de Notre-Dame de Paris, emprunté à Confucius ( Kong Qiu, 551-479 av. JC) : Quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt . Une flèche qui pointait vers le ciel, cherchez le sage.     
FMM

17 - 18 avril 2019
Sous le signe du feu
Des «gilets jaunes» autour des feux allumés pour bloquer les routes et les pouvoirs politiques, des manifestants incendiant des poubelles, des pneus ou des voitures, voici que Notre-Dame, la cathédrale symbolique de Paris dans le monde, vient de voir sa tête détruite par les flammes. Trop réducteur de se satisfaire des explications ponctuelles de chacun de ces évènements dont on ne sait pas encore tout.
Comme des enfants, et dans toutes les activités, y compris celles qui touchent à notre santé, nous ne cessons jamais de jouer avec les allumettes.
Culte de l'action pour l'action, mépris pour la connaissance de ce qui n'est pas immédiatement utilitaire et rentable.
Nous n'avons à nous en prendre à personne d'autre que nous-même. « Faites vous-même votre malheur» titrait dès 1983 avec humour le psychiatre systémicien autrichien Paul Watzlawick.
François-Marie Michaut

15 - 16 avril 2019
Katie Bouman a réussi
Une astrophysicienne américaine de 29 ans est devenue le 10 avril 2019 à 15 heures 7 minutes heure de Paris ( Le Monde du 11 avril 2019) une vedette médiatique mondiale des mystérieux trous noirs. Vous savez ces gigantesques aspirateurs à espace-temps. Voici son parcours .
Magnifique exploit technique, confirmation géniale d 'Albert Einstein qui avait défendu il y a un siècle l'existence de cette réalité non observable, c'est évident. L'inculture en astrophysique quasi généralisée du public est facilement remédiable grâce à Christophe Galfard présenté sur la LEM 1051 : Exploration du savoir.
Mais nous aimons bien ici porter un regard décalé et élargi sur les é   vénements de la Planète. Voici la LEM 1115 : TROUS NOIRS de Jacques Grieu. Bon voyage en esprit à chaque lecteur.
François-Marie Michaut

12 - 14 avril 2019
Exmed est sécurisé
La Toile du réseau des réseaux, sans vouloir offenser qui que ce soit, n'est pas à l'abri de tous les détournements possibles. Les sites sont ainsi pillés de leur contenu ou détournés de leur objectif premier. Plus grave encore, durant leur connexion , les données personnelles des visiteurs, peuvent être espionnés et les données de chacun subtilisées peuvent être vendues à prix d'or.
C'est pourquoi le site Exmed, bien qu'il ne conserve aucun renseignement privé, est désormais sécurisé. Ce qui se traduit par la modification automatique de l'adresse : le http initial est transformé en https ( S comme sécurisé) et un petit cadenas vert atteste la réalité du codage des données. Les internautes visiteurs n'ont rien à changer pour lire Exmed.
François-Marie Michaut

10 - 11 avril 2019
Poker viral
Les médecins savent depuis des années que les virus grippaux ont plus d'un tour dans leur sac. Ils ont le chic pour muter afin de mieux remplir leur fonction en fonction des obstacles qu'ils rencontrent. C'est à nous les humains de trouver une stratégie vaccinale préventive. Chaque année, six mois avant la période où le risque grippal en Occident est la plus forte, c'est l'Organisation Mondiale de la Santé ( branche de l'ONU) qui indique quelles souches ont le plus de probabilité de causer une épidémie.
Organisme politique, ou autorité scientifique reconnue, l'OMS ? Quels sont les critères qui déterminent un tel choix ? L'industrie pharmaceutique, pour qui c'est une affaire très rentable, utilise les 6 mois suivants pour fabriquer un nouveau vaccin, avec le succès clinique discutable que nous constatons.
François-Marie Michaut

8 - 9 avril 2019
Ne pas considérer à la légère
Il est des biens immatériels dont la valeur irremplaçable ne devient évidente qu'à leur disparition. Les chamboulements que connait notre espace européen nous obligent à ouvrir les yeux. Le domaine dit - abusivement- de la santé est un acteur de tout premier ordre pour notre avenir mondial.
La LEM 1114 pose une curieuse question d'actualité : « Médecine européenne ?». Bonne lecture.
François-Marie Michaut

5 - 7 avril 2019
Médecin-capitaine Marc Laycuras
Il est mort à 30 ans dans une explosion de son véhicule sur une piste au Mali au cours d'une intervention militaire (Le Monde 3 avril 2019). C'est le risque du métier qu'il a choisi diront certains, d'autres expriment leur compassion.
Saluons ici à sa juste valeur, j'en ai été jadis le témoin direct dans le Sahel, le travail médical de haute qualité et d'une modestie absolue, auprès des populations dépourvues de médecins, des praticiens militaires détachés au service de la Coopération technique.
François-Marie Michaut
----------------------------
Parole des lecteurs
Réponse au C.O du 5-7 avril 2019 :
Qu'est-ce qui pousse un être humain à choisir, au risque d'y laisser la vie, de mettre ses compétences et son savoir au service de populations que la guerre décime ? Voilà la question que je me pose face à la médecine de guerre, et selon moi la réponse se situe bien au-delà de l'engagement militaire. Je pense aux médecins, mais également aux soignants de toutes formations qui les assistent, les aident, et les soutiennent.
J'ajoute une pensée pour le Docteur Marc Laycuras et pour ses proches...
Odette mail du 5 avril 2019

3 - 4 avril 2019
Qui fut Asperger?
Avoir son patronyme associé à une maladie est le rêve secret de tout étudiant en médecine. Quand l'autisme est reconnu comme «grande cause nationale» en France, tout le monde a entendu parler de sa forme socialement la plus valorisante : le syndrome d'Asperger.
Elisabeth Roudinesco dans Le Monde du 27 mars 2019 nous invite à savoir qui était Hans Asperger, psychiatre autrichien. Ses relations avec le régime nazi, en particulier sa participation active à la politique d'euthanasie des enfants atteints d'affections psychiatriques sont mises en question par une historienne américaine. L'enquête menée par Edith Sheffer ( « Les Enfants d'Asperger, le dossier noir des origines de l'autisme », Flammarion) est accablante pour cet eugéniste convaincu. Comment ne pas songer au travail du docteur Shiro Ishii au sein de l'Unité 731 de l'armée japonaise ? Source.
La moindre des prudences vis à vis de la vérité consisterait à ne plus associer aucun nom propre à cette forme clinique reconnue comme faisant partie du spectre des troubles autistiques. Du travail pour l'Académie de Médecine et les artisans de l'anti antisésémitisme.
François- Marie Michaut

1 - 2 avril 2019
Sans tensiomètre
La prise de la pression artérielle est un rituel incontournable de toute consultation médicale directe. Aborder, production picturale personnelle associée, la question du ressenti de la personne qui crée, c'est ce dont parle la LEM 1113 : BASSE TENSION de Jacques Grieu.
Devant l'invasion du Net par des publications sans rapport avec la réalité reçues comme des vérités, Exmed a choisi, avec regret, de renoncer à la tradition fort ancienne du poisson d'avril.
François-Marie Michaut