www.exmed.org  

Accéder à tous nos coups d'oeil parus depuis 2002

L'année exmed 2021

Voici les coups d'oeil de juillet 2021 déjà parus sur le site  exmed:

21 juillet 2021
Contagiosité n'est pas virulence
Comprendre le sens des mots est indispensable en ce moment. Confusion en matière virale. Contagieux veut dire qui se propage facilement d'un vivant à un autre. Exemple tous les virus du rhume ( rhinovirus sans gravité) . Virulent veut dire violent et facilement mortel, comme le demeure celui de l'Ebola. Faire peur aux foules en mélangeant les deux est-il humainement admissible, même au nom de la nébuleuse santé publique ?
Quant à la mutatitivité des virus, elle fait partie intégrante de leur capacité d'adaptation, de leur mode d'exister. En faire une complication montre que ce mécanisme n'est pas compris, une lettre grecque ne change rien à l'affaire.
Dr François-Marie Michaut
--------------------------------
Parole des lecteurs
Dr MG 21 juillet 2021 à 23:07:00 UTC+2
Quel plaisir de voir une remarque aussi pertinente!
En effet, partout des annonces gouvernementales aux médias, il n'est question que "d'explosion des cas de contamination par le variant Delta" et nulle part des possibles conséquences dramatiques de la contagiosité de ce variant delta.
La raison se trouve sans doute "au fin fond" d'un site internet gouvernemental : https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/360912/3100892
+ 62% du taux d'incidence, mais -2% des hospitalisations, -11% des admissions en services de soins critiques, -7% du nombre de décès.
Pourquoi aucune communication de ces chiffres?
Pour permettre de continuer à justifier les mesures coercitives actuellement en cours de mise en place?
Nos gouvernants cherchent-ils à nous manipuler et non à nous informer?

François-Marie Michaut 22 juillet 2021 à 15:16:00 UTC+2
Souvenons-nous. Un seul refrain devant cette pandémie, repris sans critique par tous les médias. Que la France, avec son statut autoproclamé de meilleur système de santé au monde, ne voie pas ses services de réanimation ( des hôpitaux publics uniquement- débordés par les covid les plus graves. Le règne des leviers pour faire obéir les plus coriaces aux mesures officielles s'est instauré.
Alors quand les chiffres contrindiquent les chiffres, les "influenceurs" passent à la trappe ceux qui ne vont pas dans le sens de leur pouvoir.
Si la critique était formulée, la réponse serait : mais nous, on cache rien, la preuve, c'est dans le site Santé Publique France.
Merci MG de cette trouvaille !



8 juillet 2021
Au nom du libre-arbitre
La résistance de nombreux soignants à la vaccination anti-covidienne est un fait. Insoluble dans les exercices de manipulation des dirigeants, disparaitra-t-elle magiquement avec une loi du Parlement ? Amende, interdiction d'exercer, peine de prison, jusqu'où irons-nous dans ce mélodrame de mauvaise facture ? La délation par l'assurance maladie auprès des médecins des non encore vaccinés, quelle atteinte aux droits de l'homme !
Et si, in fine, les risques de toute nature de la vaccination se révélaient dans le futur plus importants et invalidants que ceux de la maladie à éviter ? Ceux qui ont pris dans la précipitation les décisions ne seront probablement plus là pour en répondre.
François-Marie Michaut